Alors, qu’est-ce que ça veut dire tout ça?
La photo brute, c’est celle qui sort de l’appareil photo.

La photo traitée, c’est celle qui sort d’un premier logiciel (Lightroom pour moi). Là je remet les contrastes correctement, je change la lumière, je donne une teinte un peu plus marquée à mon image: bref, je met ma « patte personnelle » sur la photo.

Et enfin la retouche, c’est l’action finale faite sur la photo. Celle qui prend le plus de temps. Pour ma part, je la fais avec le logiciel photoshop. C’est le travail beaucoup plus poussé que le simple traitement. Pour cette photo précisément, la retouche reste légère car il s’agit d’un enfant. Mais on peut avoir un élément dérangeant en arrière plan, parfois le ciel peut être à retoucher, on peut atténuer les cernes ou les vergetures (pour les séances grossesse par exemple): le but ultime n’étant pas de « changer » la personne, juste de la rendre sous le meilleur jour!

Enfin la version noir et blanc des photos.

Si vous pensez « oh bah les noirs et blancs on les fera nous même »: attention au rendu, car vous pourriez être déçus. Si votre coup de coeur est la photo en noir et blanc, alors je vous conseille de la choisir telle quelle, car je retravaille mes images une fois en couleur, et une fois sans. En gros c’est comme si javais deux images distinctes que je traite et retouche 2 fois.

Du coup le résultat n’est pas pareil avec une « simple désaturation »:

NB simple logiciel basique

NB retouché